Home Accouchement Césarienne Donner la vie par césarienne
Donner la vie par césarienne

Donner la vie par césarienne

0
0

La césarienne est une intervention chirurgicale qui consiste en une incision de la paroi utérine permettant d’extraire le bébé de l’utérus. C’est une méthode d’accouchement que l’on pratique depuis plusieurs centaines d’années. Nous estimons à 20% le pourcentage des accouchements par césarienne en France. Elle peut être prévue à l’avance ou envisagée en cours de naissance. Nous vous proposons de discuter aujourd’hui des avantages et des risques de l’accouchement par césarienne…

Généralités sur la césarienne

Sur les 760 000 naissances enregistrées en France en 2015, 152 000 ont été faites par césarienne. En 35 ans ce taux a largement augmenté alors que les complications à l’accouchement ont fortement baissé. Aujourd’hui, cette intervention peut être envisagée pour diverses raisons, et deux tiers  des accouchements par césarienne sont décidés par le médecin en fonction de nombreux critères : un col de l’utérus trop étroit, une mauvaise position de bébé, anomalie du placenta, surpoids ou poids insuffisant de bébé, hypertension artérielle qui pourrait compliquer la procédure par voie basse, présence d’herpès génital, etc.
Pour le dernier tiers des accouchements par césarienne décidés en cours de naissance, les raisons peuvent être des saignements trop importants de la mère, un rythme cardiaque irrégulier de bébé ou encore une présentation contraignante de l’enfant (présentation par l’épaule, le front, etc.).

Ce qui diffère d’avec l’accouchement par voie basse

Les différences de l’accouchement par césarienne par rapport à un accouchement classique sont nombreuses. Elles sont d’abord d’ordre physique, car si la césarienne évite la déformation du périnée, elle induit une cicatrice. Pour éviter toute gêne visuelle, l’incision est généralement effectuée au niveau des premiers poils pubiens. Le séjour en maternité est également plus long avec une césarienne (5 à 7 jours en moyenne). L’allaitement pourra tout de même avoir lieu, mais il faudra attendre un minimum de 10 heures après l’accouchement. Enfin, lorsqu’elle est programmée, la césarienne permet d’arrêter avec une précision relative la date de l’accouchement.

 

tags:

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *