veranda aluminium
Home Accouchement Accoucher au Canada : un moyen pour donner à son bébé la citoyenneté canadienne
Accoucher au Canada : un moyen pour donner à son bébé la citoyenneté canadienne

Accoucher au Canada : un moyen pour donner à son bébé la citoyenneté canadienne

0
0

De plus en plus de femmes de nationalité étrangère viennent au Canada pour donner naissance à leurs bébés. Au fil des années, cette pratique s’est même attribué le nom de « baby touristing ». En effet, avec les États-Unis, le Canada est l’un des rares pays qui pratiquent le « droit du sol ». Il s’agit d’un droit qui permet à tout enfant né sur le territoire de bénéficier automatiquement de la citoyenneté canadienne.

Les conditions pour profiter du droit sol au Canada  

Le phénomène du « baby touristing » n’est pas nouveau. Le nombre femme venant accoucher au Canada lors d’un séjour de tourisme ne cesse d’augmenter. Il s’agit d’une pratique très courante qui permet au bébé d’obtenir la citoyenneté et de profiter de tous les avantages d’un Canadien. Pour les parents, c’est un moyen d’assurer l’avenir de leurs enfants. Mais afin que le nouveau-né bénéficie de la nationalité canadienne, il faut respecter quelques conditions.

Tout d’abord, on doit prévoir un budget assez conséquent pour le traitement médical lors des examens et de l’accouchement. Selon la complication et le centre hospitalier, les dépenses peuvent s’élever à plus de 10 000 $. En effet, les visiteurs n’ont pas les mêmes droits que les résidents en ce qui concerne la prise en charge. Seuls les titulaires d’un permis de travail ou d’étude profitent de ce privilège. Pour ces derniers, les frais de suivi de grossesse et accouchement sont pris en charge par l’assurance-santé.

Enfin, il est à noter que même si cette pratique est courante, elle est mal vue par les compagnies aériennes. Si la femme annonce clairement à son arrivée aux douanes qu’elle vient principalement pour donner naissance à son bébé, elle peut se faire refouler. Ainsi, il faut y aller pour des raisons touristiques.

Partir au Canada et obtenir la citoyenneté pour son enfant : les formalités à remplir

Lorsqu’on n’est ni résidente ni titulaire d’un permis de travail, mais que l’on souhaite accoucher au Canada, il faut donc y aller pour un séjour touristique. Pour cela, la femme doit faire une demande d’AVE. Il s’agit d’une autorisation de voyage électronique destiné aux ressortissants éligibles au programme d’exemption de visa.

L’ e visa Canada permet à son détendeur de séjourner au Canada pendant 90 jours au maximum. Il est alors nécessaire de bien choisir sa date de départ. L’idéal est de prévoir une marge de manœuvre pour rechercher l’hôpital ou la maternité la plus adaptée. Cette pièce s’obtient uniquement en ligne. Il suffit de se connecter sur un site dédié à la démarche.

Mais les formalités ne s’arrêtent pas là. Après la naissance de bébé, les parents doivent faire une demande de citoyenneté au nom de leur enfant sur la plateforme de citoyenneté et d’immigration au Canada. Ce service est payant et l’obtention de la nationalité est régie par plusieurs étapes.   

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *