Home Conception Conception : quelles sont ces idées trompeuses et contre-productives ?
Conception : quelles sont ces idées trompeuses et contre-productives ?

Conception : quelles sont ces idées trompeuses et contre-productives ?

0
0

La conception d’un bébé est aujourd’hui un choix. Pour les couples, trouver le bon moment pour agrandir la famille repose sur de nombreux critères : stabilité financière, personnelle, familiale, professionnelle… la décision d’accueillir un nouveau-né se prépare. La conception fait cependant face à des idées reçues qui peuvent être contre-productives. Ces croyances trompeuses ajoutent une pression supplémentaire sur le couple et réduisent les possibilités de concevoir.

Avoir pris la pilule réduit vos chances de grossesse

Cette première idée reçue a la dent dure. Cela fait plusieurs décennies que les femmes pensent que la prise de pilule aura une incidence sur leurs chances de grossesse. Le fait est pourtant qu’un ancien recours à ce moyen de contraception n’a pas d’incidence sur la fertilité une fois que la pilule n’est plus prise. Le rôle de cette dernière est de stopper l’ovulation. Cette action reste réversible, même si la pilule a été constamment prise sur plus de 10 ans. Si certaines utilisatrices peuvent constater une grossesse quelques jours seulement après l’arrêt de la pilule, d’autres pourront mettre quelques mois ou quelques années pour tomber enceintes.

La fertilité est toujours maximisée au 14e jour

On prend pour acquis que le 14e jour soit le plus propice à la conception, car ce serait le jour du cycle sur lequel la fertilité serait boostée. Si l’ovulation de la femme ne se fait qu’une fois par mois, le cycle de fertilité s’étale sur plusieurs jours. Avoir les infos sur les signes des symptômes de l’ovulation aide à comprendre le phénomène, et à savoir avec précision comme reconnaitre les indices qui témoignent de la période d’ovulation ou de fertilité. Celles-ci peuvent ainsi survenir avant la date prévue quelques jours seulement après les règles, ou bien plus tard en cas de dérèglement. Se limiter au jour qui se rapproche le plus des estimations réduirait considérablement vos chances d’avoir un bébé rapidement.

Un retard de règles est forcément signe de grossesse

Il n’est pas rare que les retards de règles soient assimilés à une grossesse. Lorsque leur arrivée ne concorde pas avec la date prévue, cela ne signifie pas pour autant que la nidation s’est faite. Plusieurs conditions peuvent contribuer à ce retard, dont une accumulation conséquente de stress ou un mode de vie mal adapté. Si le retard peut cependant être considéré comme un signal fort de grossesse, il ne peut, à lui tout seul, confirmer la conception. Des changements notables dans les habitudes, un manque d’activité physique, une fatigue soutenue, une carence alimentaire, un trouble hormonal sont autant de conditions qui peuvent influencer votre cycle. Il faudra ainsi attendre quelques jours avant que la grossesse soit confirmée ou non.

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *