Bien choisir son babyphone pour rester à l’écoute de bébé

Le babyphone permet de garder un œil sur bébé lorsque vous n’êtes pas dans la même pièce. Les plus basiques ne transmettent que l’audio, tandis que les plus avancés permettent des fonctionnalités poussées comme la vidéo voire la détection des mouvements, pour vous notifier que bébé s’est réveillé. D’autres babyphones proposent de tracer les constantes vitales de bébé comme sa fréquence cardiaque, sa température corporelle ou encore sa respiration. Voici comment choisir le bon babyphone !

Quelques conseils d’utilisation de votre babyphone

Les babyphones disposent d’un émetteur qui reste dans la chambre de bébé et d’un récepteur portable, généralement appelé « unité parentale », que vous allez porter sur vous ou garder à proximité. Certains babyphones s’affranchissent de l’unité parentale puisqu’ils diffusent directement sur un smartphone, une tablette ou un ordinateur portable. Un babyphone sera très utile dans le cas où bébé dort dans une pièce séparée de celle de ses parents, mais aussi lorsque vous êtes souvent occupé à plusieurs mètres de la chambre de bébé, voire dans un autre étage de la maison ou dans le garage. Pour de meilleurs résultats, placez le moniteur audio à une distance comprise entre 1 et 3 mètres du lit de bébé.

Comment choisir le bon babyphone ?

Pour bien choisir votre babyphone, suivez les règles suivantes :

  • Préférez un modèle doté d’une fréquence de 900 MHz ou plus afin de réduire au maximum les interférences, d’améliorer la clarté de ce qui est transmis et de minimiser les conflits avec les autres appareils électroniques de la maison ;
  • Optez pour un babyphone doté d’une notification (LED, préférentiellement) de batterie faible. C’est une fonction très pratique qui vous évite de laisser bébé sans surveillance par inadvertance ;
  • Optez pour un modèle doté d’un clip ceinture sur l’unité parentale. Il vous permettra de surveiller bébé même en faisant les tâches ménagères ou en bricolant, par exemple ;
  • Il est intéressant d’opter pour un babyphone capable de transmettre le son mais aussi de le matérialiser par une lumière. Cela vous permettra de savoir que bébé pleure par exemple même si vous vous trouvez dans un environnement bruyant ;
  • Si vous êtes du genre à paniquer dès que bébé n’est pas dans votre champ de vision, le mieux est encore d’investir dans un babyphone vidéo. Veillez à ce que la qualité visuelle soit décente même dans des conditions d’éclairage faible. N’oubliez pas que bébé sera dans l’obscurité quand il dort !