Un babycook pour bébé, OK, mais lequel ?

On court… On n’est pas un furet, mais on court. Toujours. Mais pourquoi les journées filent-elles aussi vite ??? Du coup, de mon côté, je suis passée maître de l’organisation, j’optimise ! Et si il y a bien une étape de la journée qu’on ne peut pas zapper et qui prend du temps, c’est la préparation des repas. Mais que faire à manger chaque jour qui passe ? Désespoir… Si au début, la cocotte était mon alliée, j’ai quand même zieuté du côté des fameux et tendances babycook pour bébé, un robot cuiseur (ou autocuiseur) complet et autonome… De belles promesses me direz-vous !

Les bons points d’un babycook

Au moment de la diversification alimentaire de bébé, j’avais à cœur de bien faire (normal pas vrai ?), en lui préparant de bons petits plats, équilibrés, pleins de vitamines, tout ça tout ça. Mais, sans que ça me prenne trop de temps non plus. Et oui, la course, toujours la course. Si j’étais sceptique au départ, j’ai quand même revu ma copie sur le babycook pour bébé, notamment lors d’un salon où j’ai pu assister à quelques démonstrations.

En peu de temps (ouf), on peut préparer des recettes sympas et originales, pleines de saveurs, avec tout ce qu’il faut pour bébé côté nutriments. Le babycook réunit plusieurs appareils électroménagers en un seul avec des fonctions variées : cuisson vapeur, mixeur, et selon les modèles, décongélation, chauffe-biberon, stérilisateur, réchauffer, arrêt automatique en fin de cuisson… On en est à du 6 en 1, rien que ça ! Fini les prises de tête, avec le babycook, on fait tout.

Par contre, pas évident de savoir quel babycook choisir. Les marques ont bien senti le filon, et les modèles poussent comme des champignons ! Du coup, je partage avec vous quelques points sur lesquels porter votre attention :

  • La capacité du bol : en règle générale, un babycook est équipé d’un bol (voire 2) avec une contenance comprise entre 250g et 500g. A vous de voir selon le nombre d’enfants, si vous souhaitez préparer de plus grandes quantités pour les congeler ensuite, etc. ;
  • L’entretien : vérifiez les éléments démontables et si les parties peuvent ou non passer au lave-vaisselle ;
  • La puissance de chauffe, pour la rapidité et la consommation énergétique ;
  • L’ergonomie : selon le babycook, des options sont proposées comme des alarmes, une ouverture à une main, des graduations sur le bol…
  • Les accessoires : carnet de recette, pots, spatules, pinces, opercules…

A vous de voir l’usage que vous pouvez en avoir, de choisir le design qui vous plaît, tout cela évidemment en fonction de votre budget. Et oui, on trouve des babycook à tous les prix, d’une trentaine d’euros jusqu’à 200 euros !

Quel babycook choisir ?

La liste est évidemment bien loin d’être exhaustive, mais je vous propose (à mon avis of course) le top 3 des babycook pour bébé actuellement sur le marché. J’ai pu voir ces modèles dans leur contexte, c’est pourquoi je parle précisément de ceux-ci, mais il y en a bien d’autres ! N’hésitez pas à partager vos expériences pour qu’on en sache un peu plus !

  • Le Béaba Babycook Solo :

Alors évidemment, on ne présente plus Béaba, l’inventeur du babycook. Depuis, la marque a décliné plusieurs modèles, à différents prix, mais toujours de très bonne qualité. Le babycook Solo quant à lui est un robot 4 en 1, qui permet de cuire à la vapeur en 15 minutes, de mixer, de décongeler et de réchauffer. Parmi ses caractéristiques :

  • Un bol XL d’une capacité de 1100ml ;
  • Un panier de cuisson amovible, avec la possibilité de récupérer l’eau de cuisson ;
  • Une lame en inox avec un effet « cyclone » pour un mixage par impulsion ;
  • Un doseur d’eau intégré sur le bol pour un dosage facile ;
  • Un système d’arrêt automatique avec signal sonore et lumineux en fin de cycle ;
  • Un système d’ouverture à une main ;
  • Des accessoires inclus comme un couvercle de mixage, un filtre à smoothie, une spatule, un livret de recettes ;
  • Le couvercle, le panier, l’opercule et le couteau de mixage peuvent passer au lave-vaisselle.
  • Le mixeur cuiseur pour bébé KYG :

Le robot multifonctions 4 en 1 Kyg permet de cuire à la vapeur, de mélanger/mixer, de réchauffer et de stériliser à la vapeur. J’aime bien son design sobre et élégant, et les nombreuses fonctions proposées :

  • Un réservoir d’eau et un bol d’une capacité de 600ml ;
  • Un panier vapeur avec poignée anti-brûlure et protège-éclaboussures ;
  • Une lame tranchante ;
  • Un verrou de sécurité intégré et une protection contre la surchauffe et la surcharge ;
  • Les pièces peuvent passer au lave-vaisselle.
  • Le cuiseur mixeur Babymoov – Nutribaby Classic :

Le robot multifonctions Nutribaby Classic de Babymoov cuit à la vapeur, mixe, décongèle, chauffe et stérilise les biberons, du 5 en 1 ! Il est ultra pratique notamment par son écran LCD et sa grande capacité, et ses fonctions multiples :

  • Une capacité de 2100ml (1500ml pour la cuisson et 600ml pour le mixage), avec 2 paniers modulables ;
  • Un récupérateur de jus de cuisson ;
  • Une minuterie, 2 alarmes et un système d’arrêt automatique ;
  • Les paniers, bols et accessoires passent au lave-vaisselle.

Et vous, vous avez cédé à quel babycook ?

Dernière mise à jour effectuée le :18 mars 2020 3 h 59 min

Votre avis nous intéresse !

Laisser un commentaire