Les poussettes doubles… OMG !

Ma meilleure amie va bientôt accoucher. De jumeaux. Ouais, des vrais de vrais. Je suis en béatitude et en admiration devant sa zénitude et son pragmatisme : « Il suffit de quasi tout prendre en double ». Ah OK, vu comme ça, c’est vrai que ça ne paraît pas trop compliqué. J’ai quand même eu un sursaut de panique quand on a été choisir la poussette. Qui dit deux crapauds, dit deux assises, donc direction les poussettes doubles ! Un nouveau monde s’est ouvert à moi, je m’incline devant les mamans « warrior » de deux bambins. Chapeau. Respect. Ces femmes sont des sages.

On les met côte-à-côte ou l’un derrière l’autre ?

La poussette double, franchement, ça fait flipper. Quand on arrive au magasin et que la vendeuse commence à nous présenter les modèles, on prend vraiment conscience que oui, notre vie va changer (enfin, celle de ma copine). La taille de l’engin est impressionnante ! En même temps, il faut reconnaître que c’est pratique, qu’il s’agisse de jumeaux (je n’imagine même pas des triplés !), ou d’enfants rapprochés avec peu d’écart. La présentation commence, c’est fou tout ce qui existe !

Vous avez le choix entre trois types de modèles de poussette double :

  • côte-à-côte, où les bébés sont donc logiquement assis l’un à côté de l’autre (pratique pour la causette) ;
  • en ligne, ou tandem, où ils sont installés l’un derrière l’autre (pratique pour éviter les bagarres);
  • dernière tendance, les poussettes simples transformables.

Nous voilà parties à déambuler dans le magasin, à tourner dans les allées pour tester la maniabilité, marche avant, marche arrière, virage à 90°, on a quand même bien ri ! Mais bon, il faut se décider, et là, pas facile quand même.

Mais comment choisir en vrai ?!

Déjà, le nombre de roues. On part sur trois ou quatre ? Apparemment, si vous êtes en ville, mieux vaut privilégier les quatre roues, et si vous êtes à la campagne, choisir un modèle avec de grosses roues histoire de crapahuter en mode tout-terrain tranquillement. En tout cas, les modèles de poussette double possèdent de manière générale un châssis robuste, et oui, il faut bien que le carrosse supporte le poids des deux bambins ! Vous avez ensuite le choix entre des modèles qui proposent deux ou trois poignées, ou alors carrément un guidon. Là, c’est une question de feeling, à vous de voir ce qui est le plus pratique pour vous.

Une chose est sûre : pensez à prendre des mesures, pour vérifier un point crucial : est-ce que la poussette rentre dans votre voiture ? Il faut en effet penser à la taille de votre coffre, la largeur des portes, etc., les modèles « côte-à-côte » étant plus larges que les « tandems ». Pour une utilisation dès la naissance, optez pour un modèle avec des assises qui permettent aux bébés de s’allonger intégralement. À partir de 6 mois, un modèle avec des sièges indépendamment inclinables est idéal. Une fois la base choisie, pensez à checker les accessoires : housse de pluie, protège-soleil, rangements (et là, on ne lésine pas car il va y en avoir des affaires à transporter !)…

Au final, ma copine est partie sur un modèle tandem, un peu moins large, un choix pour acheter une potentielle « tranquillité », si l’un veut dormir et pas l’autre… Je crois que chaque modèle a ses avantages, à vous de voir quels sont vos besoins, vos préférences. Mais quoi qu’il en soit, c’est un réel investissement, donc, prenez le temps de bien essayer les différents modèles pour voir où balance votre cœur !

Votre avis nous intéresse !

Laisser un commentaire