Soulager le rhume de loulou : mouche bébé & co, c’est parti !

On m’avait dit que les bébés attrapaient facilement le rhume… Surtout pendant la poussée dentaire, et pire !, lorsqu’ils sont à la crèche. Effectivement, je confirme. Le rhume (ou plutôt LES rhumes !) s’attrape soit de manière directe, indirecte et même par l’air pour certains germes. Les microbes sont partout ! A partir de là, pas de surprise, un enfant de moins de 2 ans peut avoir jusqu’à 10 rhumes par année… La messe est dite. S’il s’agit de quelque chose de bénin, et du coup de banal, il n’en reste pas moins que cela fatigue bébé… et maman !

#1 Tu reconnaîtras les symptômes

Je commence à être rodée, et quand j’entends bébé qui éternue 2-3 fois dans la soirée… ça n’augure rien de bon ! Nez qui coule, ou bouché, moins d’appétit, un caractère plus sensible, une possible toux, et comble du symptôme, la tant redoutée fièvre… Le rhume est bel et bien là ! A partir de là, je me transforme en guerrière du microbe, j’ai tellement peine à voir mon bébé patraque, avec des difficultés à respirer et même à manger… Du coup, je dégaine la bonne soupe maison (j’ai de la chance, il adore), le mouche bébé, on passe en mode cododo, et après… il faut attendre, le rhume passe par lui-même entre 8 et 15 jours. Mais attention, il faut quand même bien surveiller bébé, et ne pas hésiter à consulter si les symptômes perdurent ou si son état s’aggrave ! Et je m’active quand même dans la mesure du possible pour le soulager.

#2 Tu laveras, encore et encore

Ah… le lavage du nez… Un grand moment pour toutes les mamans ! Si l’opération n’est en soi pas douloureuse pour bébé, il n’en reste pas moins que ce n’est pas la chose la plus agréable pour lui, et il le fait bien savoir ! Pour l’aider à évacuer ses sécrétions (et oui, il a besoin d’un coup de pouce, ne sachant se moucher qu’à partir de 2 ans en général), j’alterne les sprays d’eau de mer (spécial bébé), et les pipettes de sérum physiologique.

Pour nettoyer efficacement le nez de bébé, il faut tout d’abord l’allonger, puis lui mettre la tête sur le côté. Maintenez (courage) sa bouche fermée, insérez la pipette de sérum dans la narine supérieure, et pressez un bon coup pour que le liquide ressorte par l’autre narine. Procédez de même de l’autre côté, et félicitez bébé avec un gros câlin pour le remettre de ses émotions ! Certaines utilisent une seringue, j’ai vu quelques vidéos plutôt impressionnantes, mais apparemment c’est très efficace.

#3 Tu aspireras avec un mouche bébé

Nettoyer c’est bien. Mais il faut aussi aider bébé à évacuer ses sécrétions. Là encore, un match de catch vous attend ! Bébé reconnaît à 10km le mouche bébé, l’arme fatale contre le rhume ! Pas de chichi, je n’hésite pas à le dégainer plusieurs fois par jour, et je dois dire que je suis plutôt convaincue par les résultats, ça le soulage quand même vraiment beaucoup. Il existe des modèles manuels (on aspire, on aspire !) ou encore électriques, à vous de voir selon votre sensibilité !

#4 Et les conseils de grand-mères ?

En plus de laver et d’aspirer avec un mouche bébé, je dégaine toutes les recettes de grand-mères que je peux trouver sur le net ! Honnêtement, je ne sais pas si ça soulage bébé, mais en tout cas, c’est naturel, et ça ne peut pas faire de mal. En vrac, oignon coupé en 4 et placé à côté du lit dans une soucoupe, idem avec des feuilles de menthe fraîche. J’aime bien aussi faire bouillir une grosse gamelle d’eau et y plonger des feuilles d’eucalyptus, ou du thym, et je la place dans la chambre de bébé (bien en sécurité évidemment). J’applique également de l’huile d’olive bio chauffée dans mes mains sur son torse avant d’aller au lit.

Autres conseils que j’ai pu lire, il faut bien aérer la chambre, ne pas trop la chauffer, bien se laver les mains (la base en même temps), surélever son matelas, en plaçant par exemple un oreiller sous le matelas… Et au moindre doute, ne pas hésiter à l’emmener voir le pédiatre qui indiquera si un traitement est nécessaire ou non (attention à l’automédication, et ne pas donner de sirop antitussif avant 2 ans !).

Courage pour l’hiver… !

Votre avis nous intéresse !

Laisser un commentaire